Generic placeholder image
"Filets sociaux de sécurité"
Financement additionnel
Epierrage Dzoidjou Ngazidja
Ganivelle à Moheli
Pepinière à Nkourani Hamahamet
Plantation à Dzoidjou
Connaître le projet

Le Projet de Filets Sociaux de Sécurité (PFSS) aux Comores vise globalement à augmenter l’accès aux services de filets sociaux productifs et de nutrition dans les communautés les plus pauvres et celles touchées par les catastrophes naturelles.
Le PFSS s’articule autour de Lire la suite

Télécharger "Cadre de Gestion Environnemental et Social (CGES)" Télécharger "Cadre de Politique de Réinstallation (CPR)"

OBJECTIF GLOBAL DU PROJET
Le Projet de Filets Sociaux de Sécurité (PFSS) aux Comores vise globalement à augmenter l’accès aux services de filets sociaux productifs et de nutrition dans les communautés les plus pauvres et celles touchées par les catastrophes naturelles.
Le PFSS s’articule autour de 3 composantes :
Composante 1: Filets sociaux productifs et en cas de catastrophe
1.1.a. Filets sociaux productifs
1.1.b. Infrastructures de base communautaires
1.2 Activités en réponses aux catastrophes naturelles
Composante 2: Programme de nutrition communautaire
2.1 Offre de paquet des services d’ANJE et NdF communautaire
2.2 Promotion de l'utilisation de service d'ANJE et NdF communautaire
2.3 Renforcement Institutionnel et Gestion de Projet
Composante 3: Gestion de projet, suivi & évaluation Le financement additionnel financera la sous composante1.2 réponses aux catastrophes (garantir une intervention de premiers stades de relèvement en cas de catastrophes naturelles et la composante3 (renforcement de la gestion, coordination et suivi et évaluation du projet).
OBJECTIFS SPECIFIQUES DU FINANCEMENT ADDITIONNEL
Le financement additionnel est destiné aux communautés touchées par le cyclone Kenneth et vulnérables. Il a comme objectifs spécifiques de fournir aux communautés et aux ménages bénéficiaires des activités de redressement et de réinsertion socio-économique et des réhabilitations/reconstructions des petites infrastructures de base communautaires afin de :
 Renforcer la résilience des ménages et des communautés affectés par la Kenneth,
 Contribuer à l’autonomie financière des ménages pauvres
 Créer des emplois et favoriser le dynamisme économique dans la zone
 Accroitre les opportunités de générer des revenus
 Former les bénéficiaires à un métier et à la gestion d’une activité
 Promouvoir des opportunités égales entre les femmes et les hommes
 Réhabilités les petites infrastructures communautaires de base endommagées
 Reconstruction en mieux afin d’assurer un relèvement durable